07 80 07 08 20 qigong@voldelaigle.com

Le Qi Gong

Accorder notre corps et notre esprit à la Source, au Tao

Le Qi Gong en quelques traits

Le Qi Gong est un vaste ensemble de mouvements et de postures pratiqués avec une très grande attention portée au corps (positionnement externe et dynamique interne) et à la respiration. Il est souvent associé à des visualisations et à des intentions spécifiques.

Le Qi Gong prend sa source chez les chamanes de la Chine ancienne. Les mouvements et postures du Qi Gong sont principalement inspirés de l'observation minutieuse des mouvements et transformations dans la nature et l'univers. On y retrouve de nombreuses références aux éléments, aux animaux, au cosmos, etc., qui représentent les liens avec les mouvements de l'énergie à l'intérieur de notre corps.

L'objectif central du Qi Gong est de permettre à l'énergie de notre corps de respirer en harmonie avec celle de l'univers, sans blocages ni interruptions. C’est ce qu’on appelle « Nourrir la Vie en harmonie avec le Tao ». Cette harmonie représente notre état premier, notre essence. Nous avons perdu cette connexion en raison des tensions physiques et psychologiques accumulées tout au long de notre vie. Ainsi, notre plus grande souffrance réside dans la perte de ce lien, et notre aspiration la plus profonde, qu'elle soit consciente ou non, est de le restaurer.

En d'autres termes, le Qi Gong part du constat que l'énergie est toujours disponible et qu'il n'y a aucune nécessité de vouloir l'accumuler. La pratique a pour but de restaurer notre corps de façon à lui rendre sa capacité à se nourrir de cette énergie. C'est un processus de lâcher (des tensions et crispations inutiles, de notre contrôle, etc.).

Pratiquer le Qi Gong

Le Qi Gong ne demande pas de compétences physiques particulières (pas besoin d’être souple, ni musclé ou agile). Il peut être pratiqué à tout âge.

Pourtant le Qi Gong est bien plus qu’une gymnastique de santé ou de bien-être.

La pratique régulière du Qi Gong, dans une attention toujours plus fine aux tensions inutiles de notre corps et dans l’abandon du système de contrôle que nous avons tant développé, peut amener des transformations étonnantes dans le corps et l’esprit, dans la conscience de soi et de la vie qui nous anime.

Le Souffle devenu geste…

Les mouvements de Qi Gong partent de l’intérieur du corps, ils sont l’expression matérielle du souffle de vie. C’est ce qui leur donne leur puissance et leur beauté.

Elaborés au fil du temps (plusieurs millénaires !) les mouvements et postures de Qi Gong sont nés de la perception interne du mouvement de vie (le Souffle) qui anime chaque parcelle du corps, du muscle à la cellule en passant par l’os ou l’organe, et du fait que ce mouvement de vie est en intime relation avec l’univers. L’Homme est ainsi expérimenté comme un « micro-univers » interagissant en permanence avec ce qui l’entoure et répondant aux mêmes lois.

... Le geste pour expérimenter le souffle - Qi

La vie est avant tout respiration. Qi est communément traduit par « énergie » mais veut d’abord dire « souffles ».

La tradition chinoise a développé le concept de Qi pour décrire la façon dont ce mouvement de vie (ou souffle de vie) s’exprime dans le corps, en gouverne tous les mouvements, transformations et interactions avec le milieu extérieur.

En pratiquant le Qi Gong (littéralement « travail sur l’énergie »), nous expérimentons toujours plus profondément la réalité de ce souffle de vie dans notre corps et le laissons œuvrer en nous et nous transformer.

Un art de santé

Les mouvements de Qi Gong ont pour fonction première de ramener du mouvement là où l’énergie est bloquée et de rétablir des liens dans le corps lorsqu’ils sont rompus ou endormis.

Ainsi, naturellement, la santé s’améliore et le corps devient plus vivant, plus apte à s’adapter à l’environnement, tant physiquement qu’émotionnellement.

Selon la tradition chinoise, la santé n’est pas l’absence de symptômes mais la capacité à s’adapter et à se transformer. Pour cela il faut être en mouvement (respirant) et relié. Les pathologies sont toujours associées à un état de coupure et à un mouvement (une respiration) qui ne se fait plus.

Un chemin de connaissance intérieure

Au fondement de la connaissance de soi, il y a la perception de soi dans et par le corps. Les gestes du Qi Gong, tel que pratiqués dans cet enseignement, nous offrent un chemin pour cela.

Ils nous amènent en effet à nous percevoir dans nos dynamiques habituelles et à ouvrir vers de nouvelles possibilités. C’est un chemin dans lequel l’intime et le vulnérable sont la porte royale à notre propre puissance.

Contact

5 + 3 =